kilitojesjt

Bienvenue sur mon blog

  • Accueil
  • > Non classé
  • > Scandale du chlordécone aux Antilles : « lEtat a fait en sorte den dire le moins possible »

7 juin, 2018

Scandale du chlordécone aux Antilles : « lEtat a fait en sorte den dire le moins possible »

Classé dans : Non classé — kilitojesjt @ 18:32

Les AfricainsAmericains sont deux fois plus susceptibles de developper un cancer de la prostate et deux fois plus susceptibles den mourirMopa Stephane Foucart : Une etude epidemiologique ne peut a elle seule prouver la causalite Letude Karuprostate est une etude dite castemoins : elle compare une population de cas (des personnes touchees par un cancer de la prostate) a une population de temoins (des individus comparables issus du même territoire mais non touches par un cancer de la prostate) Elle en a deduit une association entre une exposition elevee au chlordecone et un risque accru de cancer de la prostate Des biais sont toujours possibles mais en loccurrence lorigine ethnique des individus des deux cohortes etant semblables lethnicite ne semble pas en cause dans laccroissement du risque En outre les auteurs mettent en avant un mecanisme biologique permettant dexpliquer ce lien et renforcent ainsi la plausibilite dun lien de causalite Il faut toutefois noter que le chlordecone etant un perturbateur endocrinien une part de ses effets peuvent se jouer apres une exposition in utero et ne se reveler que plus tard dans la vie independamment de lexposition ulterieure de lindividu au long de son existence Ce sont la des effets tres difficiles a mettre en lumiere par lepidemiologie a moins de disposer dechantillons sanguins tres anciens provenant des meres des individus vivant aujourdhui Il est a craindre quune part importante des effets (notamment sur les cancers de la prostate et du sein) du chlordecone sur les Antillais ne puisse jamais être mise en evidence par des travaux epidemiologiques

Pourquoi la population na pas ete avertie precocementLamidesantilles Faustine Vincent : Laffaire a surgi au tout debut des annees 2000 quand un ingenieur sanitaire Eric Godard a donne un aperçu de lampleur du desastre en revelant la contamination des eaux des sols du betail et des vegetaux Des mesures ont ete prises mais les autorites ont fait en sorte den dire aussi peu que possible pour ne pas affoler la population Cette strategie sest revelee contreproductive : le soupçon est desormais partout quand il ne vire pas a la psychose Depuis le rapport controverse de lAnses publie en decembre dernier le gouvernement clame sa volonte dêtre transparent Il y a manifestement des rates : un syndicat de lAgence regionale de sante de Martinique a denonce en janvier les pressions que subissent les agents pour limiter linformation du public au strict minimum mais aussi les manSuvres visant a la mise a lecart du personnel charge de ce dossier dont lexpertise est pourtant unanimement reconnue Par ailleurs en avril et mai les habitants de la commune de Gourbeyre en Guadeloupe ont des que cette contamination a ete decouverte Le procureur de BasseTerre dans le sud de lîle sest saisi de laffaire

On parle de la responsabilite de lEtat et des producteurs locaux de bananes mais qui produisait et commercialisait le chlordeconeRa00f

Faustine Vincent : Le chlordecone etait commercialise par lentreprise Laguarigue en Martinique Le nom de son ancien directeur general est tres connu aux Antilles Il sagit dYves Hayot laîne dune puissante famille beke (du nom des Blancs creoles descendants des colons) Son frere est Bernard Hayot lune des plus grosses fortunes de France (300 millions deuros) et patron du Groupe Bernard Hayot specialise dans la grande distribution Des associations et la Confederation paysanne ont depose une plainte contre X en 2006 pour « mise en danger dautrui et administration de substances nuisibles » Le Monde a pu consulter le procesverbal de synthese quont rendu en 2016 les enquêteurs de lOffice central de lutte contre les atteintes a lenvironnement et a la sante publique Le document revele que lentreprise Laguarigue a reconstitue un stock gigantesque de chlordecone 1 560 tonnes alors que le produit netait deja plus homologue Or « au moins un service de lEtat a ete informe de cette importation » puisque ces 1 560 tonnes « ont bien ete dedouanees a leur arrivee aux Antilles » en 1990 et 1991 precisent les enquêteurs La responsabilite de la societe Laguarigue et de lEtat se pose Mais Yves Hayot ne sera pas inquiete par la justice : il est mort en mars 2017

Comment explique ton le fait quon parle de ce scandale que maintenant Mathilde

Faustine Vincent : Ce nest pas la premiere fois que la presse parle de ce scandale Les medias locaux levoquent dailleurs souvent Mais le dossier semble curieusement retomber dans loubli a chaque fois en metropole Il faut dire que jusqua tres recemment lEtat a fait en sorte que les Antillais en sachent le moins possible de peur de susciter la panique et dattiser la colere Laffaire est toutefois revenue sur le devant de la scene aux Antilles apres la parution dun rapport controverse de lAnses en decembre dernier qui a suscite un grand emoi Lagence publique avait ete saisie pour savoir si les limites maximales de residus de chlordecone autorisees dans les aliments etaient suffisamment protectrices pour la population La question est brûlante car un changement dans la reglementation europeenne en 2013 a conduit a une hausse mecanique spectaculaire des limites autorisees en chlordecone pour les volailles et les viandes Or dans ses conclusions lAnses estime que ces nouveaux seuils sont suffisamment protecteurs Selon lagence les abaisser serait inutile et il est « plus pertinent dagir par les recommandations de consommation pour les populations surexposees » au pesticide Cet avis a ete perçu comme un « tournant dans la façon dont les autorites gerent le dossier Le gouvernement est soupçonne de vouloir privilegier leconomie sur la sante en permettant aux eleveurs de bSufs et de volailles de vendre leurs produits avec des taux de chlordecone plus eleves

Laisser un commentaire

 

colibri971 |
Le blog des fans de SONIC !... |
Chroniques d'Anwyn |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | contes et legendes
| Le blog des jeux vidéo
| HARKYA TYRANID HIVE FLEET